Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques

mercredi 18 juin 2008


Le "Journal du Pays Basque" nous rappelle que Saragosse 2008 est un enjeux important aussi pour ... les Pyrénées Atlantiques. Extraits :

Les Pyrénées-Atlantiques suivent le courant de Saragosse 2008, l’Exposition Internationale sur l’eau. L’événement, gigantesque et touchant un thème d’actualité, servira de vitrine au département côtier et fluvial.

Les organisateurs ont mis les grands moyens pour aborder la grande thématique de ce siècle : l’eau et le développement durable.

Mais au-delà du gigantisme, et de l’effet de croissance sur lequel mise l’Aragon, tout le monde croise les doigts pour que l’Expo devienne une sorte de Grenelle de l’Environnement à échelle mondiale, une prise de conscience internationale.

Les Pyrénées-Atlantiques et ses 4 500 kilomètres de cours d’eau

Sur un événement d’une telle ampleur, il est forcément de bon ton de se mettre en avant. De par sa situation fluviale et côtière, le département des Pyrénées-Atlantiques, fort de ses 4 500 kilomètres de cours d’eau, compte figurer en bonne place du Pavillon France. Ce sera d’ailleurs le seul durant les trois mois de la manifestation, aux côtés de la Région Midi-Pyrénées et des entreprises Suez et Véolia. "Le département présente les deux typologies : eaux superficielles (rivières, ici la Nive) et eaux souterraines (sous-sol ou résurgences, comme l’Ursuya et le Laxia) et chacune demande une exploitation très différente" détaille Sébastien Evrard, Directeur général des services du Syndicat Mixte de l’Usine de la Nive (SMUN).

Vitrine

"Par rapport au paysage de l’eau, notre département représente bien toutes les étapes éco-géographiques de son parcours, depuis les gouttes d’eau qui tombent sur les Pyrénées jusqu’à l’océan. Nous sommes un des rares départements à présenter toutes ses particularités" ajoute Marie-Claire Castet, du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement au Pays Basque (CPIE). D’où la présence du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques sur l’Expo, après un programme de quelque 300 animations et colloques sur l’eau et le développement durable entamé en janvier. Avec en point d’orgue, du 30 juin au 3 juillet, la présentation à la Tribune de l’Eau (voir encadré) de deux "démarches exemplaires" mise en ¦uvre dans le département : d’une part le défi Côte basque pour l’amélioration de la qualité de l’eau sur le littoral, et d’autre part la mission Pêche 64 pour le développement de la population des poissons migrateurs et de la filière halieutique, en agissant sur la qualité des rivières du département. "Pendant 3 mois à l’exposition internationale de Saragosse, nous aurons une vitrine. Ce sera une formidable opportunité d’expliquer ce qu’on sait faire ici mais aussi en échange, d’apprendre ce qui se fait ailleurs" résume Marie-Claire Castet.

La proximité géographique avec l’Aragon, uniquement séparé des Pyrénées-Atlantiques par la chaîne montagneuse, devait également trotter dans la tête de Jean-Jacques Lasserre, alors président du Conseil général, au moment de signer l’accord de participation du département à l’Expo le 7 juin 2007. La manifestation devrait ainsi être l’occasion pour les acteurs locaux de prendre de nombreux contacts.

A noter enfin que les ballets de Biarritz ont été retenus pour assurer l’animation culturelle de la journée de la France le vendredi 20 juin. Le 1er juillet sera celle des Pyrénées-Atlantiques.

L’opportunité est aussi touristique
Gérard Cazalis, directeur du Comité Départemental du Tourisme des Pyrénées-Atlantiques (CDT 64) y voit surtout une occasion unique de rencontrer entre dix et quinze mille personnes par jour. La population espagnole constitue, des propres mots du directeur, "le c¦ur de notre cible touristique". Le comité vise tout particulièrement le grand croissant de population allant de Bilbao à Saragosse. "Ce sont eux qui ont sauvé la saison de la Pierre-Saint-Martin cet hiver". L’institution siégera cinq semaines au sein du Pavillon France : les trois premières et deux autres au mois d’août. Le Comité occupera un espace cylindrique de 60 m2 au rez-de-chaussée. "Mais attention, il ne s’agit pas d’un stand de promotion touristique. Pas question de voir des drapeaux basques derrière des étals de brochures !" prévient Henri Lauqué, directeur de communication du CDT 64. Expo oblige, le Comité prévoit de s’intégrer à la thématique aquatique de Zaragoza 2008. "Nous allons présenter le département au fil de l’eau : océan, neige, eaux thermales... Nous avons la chance d’avoir pas mal de ressources à ce niveau". Le côté ludique sera assuré par un quiz sur les ressources aquatiques du département. Quelques réponses risquent bien de se glisser dans la revue de 96 pages éditée par le CDT 64, qui présentera aux visiteurs de nombreuses informations liées à l’eau en Pyrénées-Atlantiques : histoire de l’eau souterraine, insolites, eau de source... "Ce n’est pas du touristique direct, mais nous voulons travailler la notoriété du territoire à travers cette démarche" explique Henri Lauqué.

Outre ces cinq semaines, le lundi 23 juin sera désignée comme journée du tourisme des Pyrénées-Atlantiques à Zaragoza. A cette occasion, le pavillon France sera privatisé. Une centaine de professionnels du tourisme ont été invités à visiter l’Expo toute la journée, avant une soirée festive.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
18 juin 2008  
Guillaume

“Mais au-delà du gigantisme, et de l’effet de croissance sur lequel mise l’Aragon, tout le monde croise les doigts pour que l’Expo devienne une sorte de Grenelle de l’Environnement à échelle mondiale, une prise de conscience internationale.”

Oui bien sur, il a bon dos l’environnement ...

J’aimerais connaitre le bilan carbone pour la construction de cette exposition ainsi que le bilan de tous les déplacements vers ce lieu. Grenelle de l’environnement vous dites ?

Surtout une bonne exposition pour les sociétés privées qui surfent sur l’environnement.

La France avance ...

 smiley

> Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
18 juin 2008, par CV  

Petite indignation linguistique en préambule aux commentaires propres au sujet...

"Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques"

Comment prendre au sérieux un article dont le titre, déjà, comporte une faute aussi grossière ?... Faute aggravée parce que réitérée dans les deux lignes d’introduction ! smiley

Que l’on ne réponde pas que l’ortographe et le style sont secondaires, et que seul compte le fond. Si je m’indigne ainsi, ce n’est pas contre le rédacteur d’aujourd’hui particulièrement, bien entendu, mais parce que le cas n’est pas unique malheureusement. On voit trop, et de plus en plus, hélas ! ce laisser-aller inacceptable, cette désinvolture vis-à-vis de notre langue, alors même que tant de moyens sont à notre disposition de nos jours, pour en faciliter le "bon usage", ainsi que disait Grevisse.

L’ortographe n’est pas la science des ânes comme on l’a trop longtemps propagé pour masquer une forme d’inculture.

Sauvons, protégeons notre planète, certes, mais protégeons également notre culture. C’est tout aussi vital.

  • > Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    18 juin 2008, par Bernard Boutin  
    Si l’enjeu est de taille, cela explique probablement qu’il soit écrit au pluriel !...

  • > Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    18 juin 2008  

    ........................................... smiley

    consternant !

  • > Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    18 juin 2008  

    UN enjeuX de taille, surtout répété, ça reste un enjeu de taille...... pour l’orthographe ! smiley

    Ah... la grande presse intellectuelle n’est plus ce qu’elle était smiley

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    Saragosse : OPEL, le temps des rumeurs
    Le "Las Vegas Aragonais" : Gran Scala et le développement durable
    S’évader près de chez soi : La région de « LAS CINCO VILLAS »
    Aragon : Le gouvernement approuve un projet de loi pour « Gran Scala »
    Quand la Garonne se jette dans l’Ebre !
    Le Pavillon du Maroc à Saragosse plébicité
    General Motors couvre l’usine de Saragosse de panneaux solaires
    Le guide pratique de l’Expo de Saragosse
    Aller ou pas à l’Expo ??
    Expo internationale de Saragosse : l’Espagne, mauvais élève pour l’eau
    Tous à l’Expo !
    Zaragoza 2008 : Jour J - 6 !
    Médiathèque Zaha Hadid : On l‘a échappé belle !
    Le coup de colère de Rosa
    Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    "Zaragoza 2008" vu par les Québécois
    Zaragoza 2008 : N’oubliez pas Goya
    Zaha Hadid à Pau, Londres et Saragosse
    Gran Scala : La contestation apparaît en Aragon



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises