Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le coup de colère de Rosa

lundi 26 mai 2008


Le 19 mars 2006, avec Pierre Saubot et Geneviève Frappin, nous descendions rencontrer les responsables de Zaragoza 2008 puis au retour créions "Pau-Saragosse 2008". Le coup de colère de Rosa Cancer-Beltran, une "maña*", que je vous communique ci-dessous pourrait être le nôtre. Pau sera absente de Saragosse ; alors que le monde entier s’y donne rendez-vous.

Mais, qu’ont donc fait nos politiques locaux pour rater le coche ? Comment, malgré les efforts de tellement de Palois avons-nous pu en arriver là ? Qui des Lignières-Cassou, Urieta et Bayrou est descendu sur place pour se rendre compte et ensuite, se mettre autour d’une table, pour voir comment amener Pau à Saragosse ? Car, ne l’oubliez pas, il s’agissait là d’ouvrir une vitrine d’image et de tourisme au potentiel inégalable. On attend près de 10 millions de visiteurs à l’Expo.

- par Bernard Boutin

Le coup de colère de Rosa

"C’est avec une grande tristesse que j’apprends par le journal Sud-Ouest du 24 mai que la ville de Pau ne passera que « quelques heures » à l’Expo de Saragosse.

Je suis « maña »*, et j’habite depuis quinze ans sur Pau. Egalement, je suis en charge de l’association "Ser y Estar" depuis 6 ans, petit lieu de rencontre pour des amoureux de la culture hispanique où j’en profite pour vanter les mérites de ma région (avez-vous dit chauvine ???!!!) et de tisser, en toute modestie, des liens entre nos deux villes.

En arrivant sur Pau, j’ai appris avec étonnement, que nos villes Pau et Saragosse, étaient jumelées depuis l’année 56 (de mémoire). En effet, en dehors de quelques échanges entre collégiens, peu d’actions communes avaient lieu, donc beaucoup des personnes avec lesquelles j’avais parlé ignoraient cette situation.

En quinze ans j’ai vu, avec joie, des initiatives se mettre en place : les rencontres ISARBA, des échanges l’UPPA, Chambre de Commerce, des restaurateurs, le quartier Berlioz et le quartier San Pablo, et d’autres encore, mais toutes issues des volontés individuels. (J’utilise « individuel » en opposition à « pouvoirs publics ») ; Exception faite du travail remarquable du Conseil Général, qui depuis des années multiplie les actions envers l’Espagne en générale.

Mais je m’égare. Depuis que j’ai vu au Journal télévisé espagnol, il y a déjà quatre ans, le choix de Saragosse comme ville organisatrice de l’Expo International 2008, je n’ai pas arrêté d’en parler autour de moi, de photocopier toutes les nouvelles informations qui tombaient à jour le jour pour les distribuer à mes amis. Même à force de lasser mon entourage, j’avoue...

J’ai rencontré une première fois M Labarrère, ensuite Mme Alliez-Chiros pour terminer avec Mme Castera, toujours au même sujet : l’Expo. Il faut en déduire que je n’ai pas été très convaincante...

Je ne peux que regretter cette situation... Quinze ans après, la volonté de la Mairie de Pau envers Saragosse n’a pas beaucoup changé. Espérons qu’une fois que la nouvelle équipe aura retrouvé ses marques à la Mairie, cette situation sera débloquée.

Il faut dire que Saragosse se tourne de plus en plus vers Toulouse : elles ont à peu près la même taille, des activités industrielles similaires, une énorme plateforme logistique pour Saragosse, et côté culturel, un festival de cinéma « en miroir » nommé « Cine Francia » à Saragosse et « Ciné Espagne » à Toulouse.

Je finirais comme j’ai commencé : je suis très triste ; toute la planète s’est donné rendez-vous cet été à Saragosse, mais la ville de Pau ne sera pas là."


- par Rosa Cancer-Beltran

*« maño » : nom familier et affectueux donné aux habitants de Saragosse


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le coup de colère de Rosa
27 mai 2008, par André  

Moi non plus je n’y serai pas.

Aller fêter l’eau à Saragosse, pourquoi pas les droits de l’homme en Chine ? Ou la paix en Irak ?

L’Aragon gère ces ressources en eau de façon catastrophique, et ne veut plus approvisionner Barcelone qui est contrainte d’en acheter en France.

  • > Le coup de colère de Rosa
    29 mai 2008, par tell  
    bagne

    Et vous !.. vous gérer bien Le Somport,un tunnel routier qui relie la France et l’Espagne à l’ouest de la chaîne pyrénéenne. C’est qui est l’aboutissement de la RN 134 !!! ou la Gare Somport-Canfranc... voir les routes de France et son développements, et voir le côté Espagnol, la différence est la et la gène aussi, tout ceci et bien dans l’esprit français de nos vallées. Les "commissaire du peuple" Messieurs Les Préfet de France sont toujours avec Eugène-François Vidocq l’homme sorti du bagne républicain...

  • > Le coup de colère de Rosa
    29 mai 2008, par Rosa Cancer-Beltran  

    Alors là !!! J’aimerais bien connaître vos sources d’info.

    Justement Saragosse est une ville qui gère parfaitement l’eau. Elle a su en moins de dix ans descendre sa consommation en eau de façon exemplaire, elle a refait tout le réseau de la ville afin d’éviter la déperdition dans l’acheminement, et tant d’autres mesures.

    OPTIMIZAGUA

    http://www.life-optimizagua.org/documentos_fr/Publicacion%20final_fr.pdf

    Site1

    http://habitat.aq.upm.es/boletin/n10/avvin.html

    Site2

    http://portal.aragon.es/portal/page/portal/IAA/USO/ZARAGOZA

    Site3

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par cordebrume  
    priorité = économies

    C’est VRAI la réalité fait que PAU sera discrète à la Foire de ZARAGOZA. Les évènements politiques avec le changement des ELUS en perspective font que les priorités n’étaient pas celles-là. Il faut aussi comprendre que les IMPOTS sont déjà très élevés et que les économies s’imposent au niveau de la gestion de la ville. Il n’était pas possible de financer plusieurs mois de présence à la foire. Alors on peut avoir des regrets mais de là à se culpabiliser je ne le crois pas. J’espère que la ville organisera des voyages en cars pour s’y rendre ce serait déjà une bonne initiative - à prix réduit j’entends - et non gratuitement pour des élus (trop gras). A titre individuel je vais m’y rendre car l’évènement mérite un déplacement ; que d’autres en fassent autant c’est la meilleure réponse à faire à nos amis Espagnols.

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par je-ne-suis-pas-un-Bisounours  

    Il me semble bien que l’orchestre de Pau et Pays de Béarn va s’y rendre ?

    La nouvelle équipe doit prendre ses marques, comment pourrait-elle répondre sur tous les fronts à la fois ??? L’engagement dans des projets collectifs et de valeur est fort et chacun souhaite que "son sujet" devienne une priorité. Cela se comprend mais sachons avoir un peu de patience et conservons la confiance à une équipe dont c’est seulement le 2e "mensiversaire" ! Les dossiers sont évidemment à l’étude.

    Les décisions prises l’ont été lors du ou des précédents mandats...Les difficultés actuelles sont énormes ici et de par le monde... Tous ceux qui ont des idées peuvent les transmettre, comme dans ce blog.

    Rien n’est facile ni évident. Sachons conserver un peu de respect et de confiance avant de sombrer dans une révolte épuisante et stérile. Donnons un coup de main, offrons nos points de vue, discutons sans polémique, donnons du bon sens à nos échanges. Restons courtois.

    Sachez que ne suis pas un Bisounours ! j’habite Pau et je souhaite bon courage à l’équipe actuellement en charge de centaines de dossiers. Respects.

  • > Le coup de colère de Rosa
    27 mai 2008, par Christophe  
    Et dire que pau est jumellée à Saragosse !!!!!C’est purement honteux....Au boulot les élus votre taf ne se borne pas à toucher vos indemnités !!!!!

  • > Le coup de colère de Rosa
    28 mai 2008, par pehache  

    Et que fait la CCI dans cette histoire ? Le développement économique et touristique c’est aussi, et surtout, son rayon, non ?

    Allez au boulot la CCI !!!

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par cordebrume  
    priorité = économies

    C’est VRAI la réalité fait que PAU sera discrète à la Foire de ZARAGOZA. Les évènements politiques avec le changement des ELUS en perspective font que les priorités n’étaient pas celles-là. Il faut aussi comprendre que les IMPOTS sont déjà très élevés et que les économies s’imposent au niveau de la gestion de la ville. Il n’était pas possible de financer plusieurs mois de présence à la foire. Alors on peut avoir des regrets mais de là à se culpabiliser je ne le crois pas. J’espère que la ville organisera des voyages en cars pour s’y rendre ce serait déjà une bonne initiative - à prix réduit j’entends - et non gratuitement pour des élus (trop gras). A titre individuel je vais m’y rendre car l’évènement mérite un déplacement ; que d’autres en fassent autant c’est la meilleure réponse à faire à nos amis Espagnols.

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008  

    Une petite précision à Cordebrume, la FOIRE de Saragosse a lieu en octobre.

    Pas pareil Foire et Exposition International (J’espère que c’est une confusion involontaire) smiley

    Rosa Cancer

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par Beltof  

    C’est triste à dire mais les politiques dans son ensemble ne se mouille pas ou bien (c’est une question) comme à Bordeaux, la culture est gérée de facon impérialiste, Pour preuve les festivités pour les 400 de quebec cette année ou quasiment rien est prévu... C’est pathétique au vue du nombre de projet...

    > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par Mélissa  

    je ne puis m’empêcher de lier cette absence d’intérêt affiché pour une manifestation donnant une ouverture internationale et celui aujourd’hui affiché pour les Rencontres du Cinéma français qui, elles, donnent à Pau une ouverture nationale. Tout est ici réduit à des rivalités locales, des histoires de haines, des incapacités à s’élever au dessus de tout cela pour mettre à l’honneur des manifestations culturelles qui ouvrent le paysage à tous. Pau est un village avec ses histoires de clochers et risque bien d’y rester faute de volonté politique et d’écoute de tous ceux qui forment la société civile et se battent pour des causes nobles et en particulier culturelles. Martine Lignères Cassou en qui certains ont mis beaucoup d’espoir ne semble pas pouvoir prendre de la hauteur pour décider. Dommage. Mélissa

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par Symposium  

    Bien vu Mélissa. Vous aussi vous avez remarqué que le numéro 3 aux éléctions présidentielles françaises avait échoué parcequ’il était pas assez local ? arf arf arf...

    Pau, c’est ni tourné vers la France, ni tourné vers l’Espagne. Pau, c’est entre l’adour et les pyrénées. ... heu plus particulièrement entre Garlin et Oloron... maximum.

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par pehache  

    Ah qu’est-ce que ça serait vachement avec Bayrou...

    Il serait peut-être temps de faire le deuil des élections et du François, non ?

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par Albert  

    Bravo à Rosa pour ce point de vue si bien senti, elle la "mana". Comment imaginer que Pau, Porte des PYrénées, puisse passer à côté d’un tel événement ? C’est à mourir de honte.

    > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par Gérard  

    Il était prévu au moins une visite d’une délégation d’entreprises et de la chambre de commerce. Ai-je bien compris ? Il paraît que celle-ci attendait une subvention qui ne serait pas venue. Serait-ce qu’à Pau on attend toujours que les autres se mouillent ? C’est vrai que cette affaire est assez pitoyable et symptomatique des relations avec l’Espagne. D’un côté on nous explique qu’il faut faire des grandes voies routières du fait de l’importance de ce pays pour l’économie locale, de l’autre pas un vol Pau-Madrid, personne à l’Exposition Universelle. L’économie locale en question se résumerait-elle à quelques activistes de l’agroalimentaire ? Il faudra bien qu’un jour cette histoire soit clarifiée, chiffrée et surtout... publiée. Autrement beaucoup parlent dans le vide (à commencer par moi).

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par doudou  
    le coup de clère de ROSA

    Je pense qu il faut que PAU re rende a SARRRAGOSSE car nous devons tous nous rendre dans les pays européens si nous voulons construire une EUROPE qui soit vraiment européenne et qui doit etre forte et unie et qui doit pouvoir se débrouiller toute seule car je pense que d une part que les USA vont petit a petit se replier sur eux memes LA CHINE va continuer sa puiisance LA RUSSIE on ne connait pas encore exactement ce qu elle veut faire et plusieurs pays vont arriver et nous faire la nique alors pas de jérémiades et il y a du boulot pour notre EUROPE que nous chérissons tous.

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008  
    Oui, mais concrêtement ? Que pouvait faire "Pau" ?

  • > Le coup de colère de Rosa
    26 mai 2008, par LUC  

    C’est tout le problème ! Que pouvait proposer Pau de particulier ?

    -  la gestion des piscines, la recherche des fuites, les réparations ; cela aurait pu être une opportunité !

    -  une expertise pour gérer l’eau d’une ville ? Il aurait fallu montrer des méthodes !

    -  une Usine à envoyer l’eau du Gave en Espagne ? Pourquoi pas !

    Mais il faudrait que Pau ait des idées.

  • > Le coup de colère de Rosa
    27 mai 2008  

    Lamentable ce dernier post, que viens faire les piscine la dedans.

    Pour l’expo, vous qui hurler que les impôts sont trop cher vous voulez maintenant que la ville dépense des milliers d’Euros pour être présent à l’expo.

    Je préfère largement que Pau soit ville d’étape et de repos du Tour de France car là oui il y a un rayonnement international.

    A croire que tout ce que fait ou ne fait pas la ville de Pau est mal, on voit bien que vos réflexions sont loin d’être constructives.

     smiley

  • > Le coup de colère de Rosa
    27 mai 2008, par Autochtone palois  
    Nous pouvons toujours aller à Saragosse avec les cars Trilhe...s’il reste de la place. Et la CCI, qu’on pourrait penser pleine d’initiatives, elle attend des subventions ? Mais de qui ? Bravo Rosa pour ce coup de colère !

  • > Le coup de colère de Rosa
    27 mai 2008  
    ah aha ah ah !!!!! rigolo ce post

  • > Le coup de colère de Rosa
    28 mai 2008  

    La ville organise des voyages en bus pour aller à l’expo :

    http://www.pau-pyrenees.com/fr/expo_saragosse_2008.php

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    Saragosse : OPEL, le temps des rumeurs
    Le "Las Vegas Aragonais" : Gran Scala et le développement durable
    S’évader près de chez soi : La région de « LAS CINCO VILLAS »
    Aragon : Le gouvernement approuve un projet de loi pour « Gran Scala »
    Quand la Garonne se jette dans l’Ebre !
    Le Pavillon du Maroc à Saragosse plébicité
    General Motors couvre l’usine de Saragosse de panneaux solaires
    Le guide pratique de l’Expo de Saragosse
    Aller ou pas à l’Expo ??
    Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    Expo internationale de Saragosse : l’Espagne, mauvais élève pour l’eau
    Tous à l’Expo !
    Zaragoza 2008 : Jour J - 6 !
    Médiathèque Zaha Hadid : On l‘a échappé belle !
    Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    "Zaragoza 2008" vu par les Québécois
    Zaragoza 2008 : N’oubliez pas Goya
    Zaha Hadid à Pau, Londres et Saragosse
    Gran Scala : La contestation apparaît en Aragon



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises