Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !

lundi 19 mai 2008


La Catalogne, qui a vu le volume de ses barrages tomber de façon très alarmante à 20% de leurs capacités, reproche à la province voisine l’Aragon de vouloir garder ses réserves d’eau en refusant le transvasement d’eau depuis un affluent du fleuve Ebre, le Segre, dont le but est d’assurer l’approvisionnement d’une région peuplée de 7 millions d’habitants.

Ces tensions ont éclaté en raison d’un déficit de précipitations depuis 18 mois qui a provoqué une sécheresse dramatique dans la partie méditerranéenne du pays, "la pire depuis 1912", selon Jaime Palop, chef de la direction générale de l’eau, qui dépend du gouvernement.

La capitale économique et politique de la Catalogne, Barcelone, est ainsi obligée d’être approvisionner par bateaux citernes. Un premier navire rempli d’eau potable y est ainsi arrivé mardi.

Deux autres bateaux-citernes partis de Marseille effectueront leurs premières livraisons dans la cité catalane, jeudi et lundi prochain. Au total, six navires, deux en provenance de Marseille, deux du Canal de Provence, et deux de Tarragone, d’une capacité de 19.000 à 42.000 m3, vont effectuer un total de 63 voyages mensuels vers Barcelone ces trois prochains mois pour une facture de 22 millions d’euros par mois.

Ce week-end, des pluies torrentielles, les plus fortes depuis 1930 en cette saison, ont donné un répit à la Catalogne, les retenues étant remontées à 26,9% de leur capacité, au-dessus du niveau d’alerte actuel.

Le conflit entre les deux régions s’est alors déclenché après le feu vert donné par le gouvernement espagnol à la prolongation vers Barcelone d’une canalisation qui achemine de l’eau de l’Ebre, un fleuve qui alimente aussi l’Aragon voisin. Une solution moins onéreuse mais beaucoup plus polémique.

Le président de cette communauté autonome, a ainsi profité de ces précipitations inespérées pour demander que les travaux prennent fin :"Si avec les dernières pluies, le problème est résolu, la loi dit que la construction ne doit pas se poursuivre. Nous exigeons que la loi s’applique."

Une telle situation risque à nouveau de se reproduire et le gouvernement espagnol va devoir faire le grand écart afin de ne pas froisser ces provinces espagnoles détentrices depuis la fin de la dictature en 1975 d’une large autonomie. S.B.

Souce : Fenêtre sur l’Europe


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
21 mai 2008, par Frédéric  

On va célébrer l’eau à Saragosse tout l’été à grand coup de milliard, avec la participation (modeste certes) des PA.

Et si on parlait de la culture intensive du maïs grâce à l’Aragon. Et si on parlait du projet de Las Vegas : "Gran Scala" qui va piocher encore dans les faibles réserves en eau de la région et qui est soutenu par le gouvernement autonome.

Les autonomies sont très pragmatiques dans la création d’emploi mais pour le reste (écologie, social,...) c’est autre chose. Si on ne se soucie de la gestion de l’eau c’est très grave. Un jour on se rendra compte qu’on c’est planté.

Je suis persuadé que même de ce côté-ci des Pyrénées le problème de l’eau va se poser un jour surtout si on continue à encourager des cultures comme le maïs.

> Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
19 mai 2008  

La Catalogne veut être indépendante, non ? Et bien qu’elle assume. Ils parleront Catalan et rien d’autre, comme ils en rêvent, mais la bouche sèche...

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Catala Burro  

    c’est pour ça que le catala refusera l’indépendance. La Catalogne n’a pas besoin de l’eau de l’Aragon et peut être indépendante.

    Ces petites guerres ne sont que le genre de choses qui seront de plus en plus monnaies courantes dans la perspective de l’indépendance.

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Gérard  
    H2O

    Le tout à la lumière de l’exposition universelle qui se tient en Aragon sur le thème de l’eau. Sacrée coincidence !

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Spanique  

    Attendez, attendez, il manque une réflexion, croyez-vous que si en Catalogne n’a pas plu, que l’Aragon est beaucoup mieux, puisque frontalier ??? Soyons sérieux !.

    En plus, on ne parle pas de "la Catalogne", mais de BARCELONE, qui a la mer à côté, donc d’où sortir de l’eau en la traitant. En plus, les commentaires des habitants CATALANS du delta de l’Ebre ne sont pas plus tendres que ceux des aragonais.

    Si le principe de l’accord est remis en cause, c’est à cause des dernières pluies qui rendraient ce transvasement là "non urgent". A BCN devront attendre que leur complexe à traiter de l’eau de mer soit opérationnel.

    C’est un thème trop sérieux pour se permettre de répéter des clichés et des approximations.

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par D’Alembert  
    croyez-vous que si en Catalogne n’a pas plu, que l’Aragon est beaucoup mieux, puisque frontalier ??? Soyons sérieux !.
     smiley D’après vous, très sérieusement, c’est la frontière administrative qui fait plus de pluie ? Ou les Pyrénées ? smiley

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Spanique  
    De l’ironie, cher d’Alembert, justement ce cela ce que je voulais dire, puisque frontaliers il n’a pas plus davantage en Aragon qu’en Catalogne. Et concernant les Pyrénées, oui, cela fait une sacrée difference, mais nous n’allons pas accuser les Béarnais de garder la pluie pour eux smiley n’est-ce pas ???

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Le Boulier  

    le plus drôle c’est que sous les fenetres des béarnais passent à peu près 300 m3/s au total des gaves qui partent à la mer. Soit environ 20 millions de m3 par jour. De quoi abreuver des "millions de Chine !"

    Imaginons qu’on en prenne la moitié, qu’on la rende potable et qu’on l’envoie en Espagne via des canalisations. A raison de 2 E le M3, 20 millions par jour ( 1 médiathèques par jour )

    Question : :Une usine, et canalisations d’un total de 1 milliard d’euros ( prix de l’autoroute A65) est-elle rentable ?

    Et une usine de 10 Milliards (prix de 10 autoroutes ) avec les canalisations ?

    Quand pensez vous ?

    En combien de jour est-elle payée ?

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    19 mai 2008, par Spanique  

    Je ne sais pas si votre idée est bonne ou mauvaise, mais en tout cas c’est de.... la science fiction. On est pas capables de se mettre d’accord pour une route ou pour le train, alors, ces travaux sont impensables, non, mieux : impossibles.

    Personellement je ne crois pas aux barrages énormes, canalisations etc. D’après ce qu’on dit l’eau reprend toujours son chemin. Vrai ou faux est un deséquilibre quelque part. Si les canalisations ne sont pas bien entretenues on perds un 25% d’eau, donc du gaspillage, et cela n’enrichit que les entreprises de travaux publiques et les sociétés privées qui traitent l’eau, et comme d’habitude celui qui paye le prix fort est le citoyen.

  • > Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    25 mai 2008, par elgatos  
    eau en aragon

    L’Exposition de Saragosse est internationale et non pas Universelle ! Nuance ! Elle est ,je crois ,destinée a faire réfléchir sur l’Utilisation de l’eau ,d’une façon plus rationnelle et moins gaspilleuse . Mais sous pretexte d’écologie , ne nous y trompons pas ,d’autres ont vu le moyen de faire des "affaires " donc du FRIC smiley De l’eau ? Il y en a partout mais elle est mal utilisée .Rien ne se perd ,rien ne se crée ,tout se transforme . De ce fait il existe aujourd’hui, sur notre Planéte la même quantité d’eau que quand celle-ci s’est formée, dixit les scientifiques

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    Saragosse : OPEL, le temps des rumeurs
    Le "Las Vegas Aragonais" : Gran Scala et le développement durable
    S’évader près de chez soi : La région de « LAS CINCO VILLAS »
    Aragon : Le gouvernement approuve un projet de loi pour « Gran Scala »
    Quand la Garonne se jette dans l’Ebre !
    Le Pavillon du Maroc à Saragosse plébicité
    General Motors couvre l’usine de Saragosse de panneaux solaires
    Le guide pratique de l’Expo de Saragosse
    Aller ou pas à l’Expo ??
    Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    Expo internationale de Saragosse : l’Espagne, mauvais élève pour l’eau
    Tous à l’Expo !
    Zaragoza 2008 : Jour J - 6 !
    Médiathèque Zaha Hadid : On l‘a échappé belle !
    Le coup de colère de Rosa
    "Zaragoza 2008" vu par les Québécois
    Zaragoza 2008 : N’oubliez pas Goya
    Zaha Hadid à Pau, Londres et Saragosse
    Gran Scala : La contestation apparaît en Aragon



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises