Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?

lundi 24 mars 2008


Conseillers municipaux : tout un programme.
A peine élu, déjà parti : qu’en pensez-vous ?

Histoire : les conseillers municipaux sont élus en France depuis 1884 pour un mandat de six ans, au suffrage universel direct.

Election : selon la taille de la commune (moins ou plus de 3500 habitants), deux modes de scrutin existent : panachage ou liste entière.

Etat d’esprit : aimer sa ville et vouloir se mettre à son service.

Pouvoirs : Après élection, ils ont compétence pour gérer les affaires courantes de la commune, c’est à dire, prendre les décisions concernant la gestion locale, voter le budget, créer ou supprimer des emplois communaux, approuver des emprunts, voter des subventions, adopter le plan local d’urbanisme, s’occuper des écoles primaires et maternelles...
Lourde tâche qui comporte de grandes responsabilités.

Objectif : mettre en place une politique pour améliorer la vie de la cité.

Question citoyenne liée à l’actualité parisienne ( Françoise de Panafieu*) ou paloise (Jean Gougy**) : un conseiller peut-il démissionner après élection ? parce qu’il n’accepte pas la décision des urnes ? parce qu’il se retrouve à siéger dans l’opposition ?

A peine élu, déjà parti... les électeurs ne doivent-ils pas être tenus au courant avant le scrutin des décisions ultérieurs possibles des candidats ?


- par Marianne

* Elle renonce à la Mairie du XVIIeme et passe la main à sa directrice de campagne.
** Absent lors de l’élection de Martine Lignières-Cassou vendredi, il a donné son pouvoir à Yves Uriéta.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
23 avril 2008, par waltz for debby  

La droite existe dans les Pyrénées Atlantiques. Il serait dommage de la réduire aux seules péripéties paloises de ces derniers mois, de nombreux sympathisants n’attendent qu’une occasion pour se regrouper. N’hésitez pas à vous manifester !

Il n’est plus possible que le PS reste le seul espace local où la politique est accessible à tous

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    23 avril 2008, par Jacques SAURY  

    La droite existe dans les Pyrénées Atlantiques. Il serait dommage de la réduire aux seules péripéties paloises

    Il est ahurissant que le parti du Président de la République et de la Majorité parlementaire, l’UMP, ait été ainsi réduit à néant. Par principe, c’est anormal, au même titre qu’est anormale l’anéantissement de l’opposition de gauche au Parlement et dans le pays.

    Vous avez raison, il faut reconstruire. Néanmoins ce sera dur et long. Mais : où sont passés les militants UMP ?

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par waltz for debby  

    Cher Jacques Saury,

    ils existent et constituent un réseau dormant, mais d’un seul œil...

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Jacques SAURY  

    RÉVEILLONS-LES !

    Vous savez où me trouver. tandis que l’inverse ! smiley "waltz for debby", c’est dans l’annuaire ?? smiley

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Jacques SAURY  

    "qu’est anormale l’anéantissement d..."

    le généreux lecteur aura bien sûr corrigé : "qu’est anormal l’anéantissement...

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par Palois de coeur  

    Gougy déjà parti, comment pourrait t’il regarder les Palois dans les yeux, peut il seulement se regarder encore dans une glace ?

    Cet homme est ce qu’il y a de pire en politique, il la descrédite, baissez les yeux Monsieur Gougy, disparaissez vous n’avez que trop nui, peu de gens vous regretteront, votre perfidie aura au moins débarassé le microcosme politique Palois de votre détestable personne, et prenez avec vous votre pâle copie, Yves.

    > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008  

    Bonsoir,

    Mon point de vue est qu’il faut distinguer 2 cas : Soit la liste est nettement battue et sa tête peut légitimement laisser la place à d’autres (mais aussi les quelques uns le suivant de près). Soit la liste a fait jeu quasiment égal avec la liste qui gagne et je pense qu’il est du devoir de sa tête d’être conseiller. En effet, si le scrutin municipal est fait pour assoir des majorités nettes dans le but de permettre une gestion efficace des communes, il peut conduire une très faible majorité (quelques centaines voire quelques dizaines de voix sur plusieurs milliers) à l’emporter. Les électeurs qui perdent sont quasiment aussi nombreux que ceux qui gagnent : ne méritent-ils pas que celui en qui ils croient siège pour faire entendre leur voix ? Je crois que oui.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par D’Alembert  
    Espérons surtout que le gagnant sera réellement le Maire de TOUS ses concitoyens ! TOUS les élus d’un conseil municipal, majorité et opposition, sont représentants de tous les électeurs et doivent défendre le bien commun selon leurs convictions.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par D’Alembert  

    On ne peut mettre en parallèle les "absences" de Madame de Panafieu et celle de Gougy. Madame de Panafieu tire les conséquences de son échec et renonce à la mairie du XVIIe. Mais on sait qu’un maire d’arrondissement n’a guère que le pouvoir de marier, d’état civil... c’est à peu près tout. Ce n’est pas un maire au sens de maire d’une commune. Cependant madame de Panafieu reste Conseillère de Paris. C’est là que se trouve le pouvoir et que s’exerce l’opposition.

    Qu’un maire battu ne reste pas dans l’opposition et démissionne est très logique. Sinon, il risque de se poser en revanchard dans une opposition systématique et stérile. Et préparera pendant 6 ans l’élection municipale suivante, ce qui n’apportera rien de constructif.

    En ce qui concerne l’absence du troisième de la liste battue qui ne fut jamais ni maire ni adjoint ni rien du tout, c’est en effet honteux. La moindre des corrections est d’aller au bout de la démarche et d’assister à l’élection du premier Magistrat, quel/le qu’il/elle soit.

    Souhaitons-lui une bonne retraite sur ses chères terres de Morlaàs.

    > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008  

    N’étant pas palois depuis longtemps, j’ai beaucoup appris dans Altern@tives Paloises. Je comprends encore mieux maintenant pourquoi M.F.Bayrou n’a pas cherché d’alliance avec l’UMP locale, si ce qui est dit sur certains conseillers municipaux est avéré. Sauf erreur de ma part la stratégie de la gauche à Pau a donc consisté à avoir deux candidats : une officielle élue et un masqué (Y.U) ; un piège où l’UMP locale s’est engoufrée. Du grand art.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008  
    François Bayrou n’a pas cherché d’alliance avec l’UMP locale ?? ON se réveille !! OUHouhhhh !! Quid du Conseil général ?? FB fait des alliances avec l’UMP locale quand ça l’arrange !! Ok c’est dur à suivre, mais c’est le MoDem !

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Jacques SAURY  

    "c’est le MoDem !"

    Pour moi qui ne suis calé ni en informatique ni en politique, le modem est un appareil par lequel passe à toute vitesse une foultitude d’idées mais qui n’en garde pas et SURTOUT qui n’en génère pas une seule lui-même smiley

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    30 mars 2008, par Jean Aymard  
    Pas d’alliance avec l’UMP ? et au Conseil Général alors !!!

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008  

    Soit vous acceptez les commentaires des lecteurs tels qu’ils ressentent les évènements, surtout lorsqu’ils ont été bernés par des manipulations de mauvais goût qui sont aussi une insulte à la démocratie et aux électeurs...soit vous ne leur donnez pas la parole. Mais vous autoriser à la CENSURE JE DIS NON ce n’est plus de ce temps même si la pratique est hardie dans la presse via internet.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par D. Dupeyrou  
     smiley mais qu’est-ce que ça vient faire là, ça ? smiley

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008  
    Ca vient faire là que ça suggère qu’il y a des messages censurés sur ce forum.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par D. Dupeyrou  
    Ben tiens, il y a comme un air de liberté, là, puisque je vous lis... profitez-en, dites nous tout !

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par doudou  
    LE CONSEILLERS PARTIS

    Je pense que quand on est battu a une élection comme tete de liste on doit légitimement passer la main a d autres cela me parait tout a fait convenable comme dirait mr BALLADUR si ce n est pas fait cela restera une tache sur la vie municipale qui doit etre nette de façon a faire 6 belles années de transparence car avoir un boulet a ses pieds n est jamais bon pour refaire l unité du mouvement a laquelle on appartient et surtout laisse un gout amer aux gens qui n ont pas été retenus par le suffrage universel.

    > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 mars 2008, par Denis Dupeyrou  

    Parti, Gougy ? Mais voyons : jamais arrivé, vous voulez dire

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    23 avril 2008, par aquatman  
    oui Gougy part et c’est une bonne nouvelle

    et oui M. Gougy part... la droite paloise va enfin pouvoir vivre et se reconstruire. Le temps du renouveau est venu...fini les alliances d’intérêt... 35 ans que nous attendions ce moment de libération

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    23 avril 2008, par D. Dupeyrou  

    "alliances d’intérêt" ???? êtes-vous bien sûr ?

    Gougy parti ? mais non, voyons smiley : il n’a jamais démarré smiley

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    23 avril 2008, par waltz for debby  

    Mais si rappelez vous !

    « L’ambition fait préférer une défaite à une victoire qui ternit la renommée du chef » Shakespeare

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Hamlet  
    La renommée ? Le chef ? Vous vous trompez de discussion, mon vieux !!! smiley on dit du mal de gougy, ici

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Hamlet  
    A un mois d’intervalle, vous vous répétez, Dupeyrou ! smiley ça va ? smiley

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par Bernard Boutin  
    D’où tenez-vous qu’il part ? Pour ma part, il n’a fait que quitter le conseil municipal...

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par thesaurus  

    Patience Bernard,

    Il faut juste attendre la fin des basses petites manœuvres engagées pour mettre en place un pseudo changement dans ce qui reste de la droite locale.

    Comment continuer sur la même ligne en donnant l’impression du renouveau. On change juste quelques noms, peu importe leur légitimité, il suffit qu’ils soient suffisamment courtisans et dociles. Dans l’esprit, dormez tranquilles braves gens nous nous occupons de tout !

    La seule personne qui garde une réelle légitimité à droite dans ce département est MAM. Garante des intérêts de ses troupes elle est trop au fait des coups bas de la politique pour avaliser un scénario de réorganisation bâclé. Ceux qui de près ou de loin ont fait la preuve de leur incapacité doivent céder la place. Restons vigilants pour ne pas laisser s’installer les « héritiers » ou « fils spirituels » de ceux qui nous ont conduits à l’échec.

    Il va falloir jeter les bébés avec l’eau du bain !

    Comme l’évoquait Nicolas Sarkozy : Place au mérite !

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par aquatman  
    est ce que Thesaurus ne parlerait pas du petit duc Patriarche... effectivement vous avez pas gagné avec celui là... le même en plus jeune

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par thesaurus  

    Juste un cas parmi d’autres !

    Dans les P.A. il est devenu nécessaire d’imaginer un nouveau scénario. En raison de la dichotomie de ce territoire tiraillé entre Béarn et Pays Basque il serait cohérent de désigner un système collégial avec deux secrétaires départementaux. Pour qu’ils aient enfin une légitimité ils doivent être ELUS INDIVIDUELLEMENT par les militants de chaque secteur et non pas comme au soviet suprême. Ce qui semble exclure quelques prince "qu’on sort" !

    Mais peut-être est ce un détail, ce n’est pas grave les énergies ne se perdent jamais vraiment...

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par waltz for debby  

    Enfin la prise de conscience de l’incurie du système en place semble se matérialiser.

    Je bois du petit-lait.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    25 avril 2008, par Hamlet  
    Statutairement, le Secrétaire départemental de l’UMP est nommé par le Président du mouvement. C’est un Préfet de discipline.

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    24 avril 2008, par waltz for debby  
    Un remake Béarnais de « MARTINON AUX FRAISES ! »

  • > Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    27 avril 2008, par tacquetique  
    Le premier parti de France a besoin en Béarn d’un leader capable de fédérer les énergies de droite. L’ump ne peut plus se satisfaire de jouer les seconds rôles et les forces d’appoints. Il faut être fier de défendre les valeurs "réussite", "travail", "mérite" "risque" face à "l’égalitarisme " prôné par la Gauche. Il est nécessaire de trouver un homme (ou une femme) courageux pour batir une stratégie de reconquête.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Paroles, Paroles, Paroles...
    Pau : Un rendez-vous avec l’histoire
    La chance de Pau
    Une Truie qui doute*
    Une belle soirée électorale
    17 mars 2008. Quoi de neuf pour les Palois ?
    Frénésie printannière
    Dommage pour la Démocratie
    Malheur à celui par qui le scandale arrive*
    Bayrou/Poueyto ou Les Parents terribles
    Urieta/Gougy ou plus à plaindre qu’à blâmer !
    Une suite à la réflexion d’Élisabeth Poquet
    Un maire présent tout le temps ou pas ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises