Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou

vendredi 21 mars 2008 par Bernard Boutin


C’est dans une salle du Conseil Municipal archi-comble et surchauffée qu’est apparu en premier lieu François Bayrou qui aura droit à une « bronca » (déplacée). Suit l’équipe de Cap et Cœur qui a droit à une « standing ovation » puis les équipes de PauConfiance et Pau Avant Tout. Yves Urieta sifflé ; de même Patrice Estanguet.

Arrive enfin la star du jour, Martine Lignières Cassou qui a droit elle aussi à une longue « standing ovation » et des « allez Martine » scandés par ses nombreux partisans.

Yves Urieta rappelle les résultats de l’élection avec la composition du nouveau Conseil Municipal : 35 conseillers pour Cap et Cœur, 9 pour PauConfiance et 5 pour Pau Avant Tout.

On passe à l’élection du nouveau Maire sous la houlette de la doyenne d’age, Simone Rodde quelque peu émue. Appel. Tout le monde est là sauf Jean Gougy ( !) et Jeannine Chirroz.

Une seule candidature : Martine Lignières Cassou. Vote : 35 voix pour, 14 bulletins blancs.

Les applaudissements crépitent. On vient de tourner la page sur 36 années de « Labarrérisme ».

Martine Lignières Cassou prononce alors un long discours cadre consensuel insistant sur les valeurs humanistes, la tolérance et donnant d’entrée de jeux une forte place aux « Nouvelles Pratiques Municipales ». (Si l’action d’Alternatives-Paloises a servi au cours des 5 dernières années, c’est là qu’on en retrouve les effets). Très séquentiel, le discours développera le triple sens donné à la notion d’humanité, les trois cadres de son action et les 5 lignes forces sur lesquels elle se reposera.

Un discours plein d’ambitions à lire avec notamment faire de Pau, la Porte des Pyrénées.

Une main tendue aux divergences avec l’opposition qui créent pluralités et complémentarités et un rappel « la responsabilité n’est pas un pouvoir mais quelque chose qui vous porte ».

Martine Lignières Cassou terminant son discours en nous souhaitant un « beau printemps décoiffant ». La salle se lève. Les applaudissements crépitent.

Élection des 14 adjoints. Minute de silence pour les 4 pyrénéistes morts la veille au soir sur les pentes du Pic du Midi de Bigorre.

Et discours de plusieurs orateurs dont François Bayrou qui se veut positif, constructif, ouvert et allant dans le sens de l’intérêt de la ville.

Intervention plus musclée d’Olivier Dartigolles, porte-parole du parti Communiste qui se félicite se sortir d’une période de gestion de la ville « obscure » et demande un audit financier complet. Il demande aussi « une politique de gauche pour lutter contre la politique de droite de Sarkozy »... Ambiance à venir assurée.

Martine Lignières Cassou clôture le conseil en annonçant une grande réunion avec le personnel municipal au Palais de Sports le 25 mars et le prochain conseil municipal le 1er avril à 18 heures.


- par Bernard Boutin

Documents liés
 
PDF - 7 Mo
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
22 mars 2008, par Les guignols  
Aye

Putain six ans !!!

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    23 mars 2008, par Henri  
    Moi je dis plutôt putain 12 ans, 6 ans pour tout vérouiller, et se faire réélire. Méthode DD les cocos en plus...18 même....

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par Durkheim  

    Qu’il devient intéressant ce site ! Que des critiques non fondées ! Ceux qui crtiquent le nouveau maire je leur propose de prendre sa place et voir s’ils peuvent faire mieux !

    Elle est dotée de valeurs humaines, cela est déjà positif ! En tout cas ce n’est pas dans son parti que l’on a entendu qu’il fallait créer des "ghettos" pour les personnes handicapées et personnes âgées.

    Il est temps de s’intéresser à la population et de rattrapper le retard que la france a en regard du canada, de a suisse, de la belgique !

    Nous sommes au coeur de la systémique et de la complexité d’Edgar Morin, pensez y messieurs les palois !

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par Pierre Laval  

    Evidemment, M.Dartigolles ne change pas...il a simplement oublié que nous étions à Pau et non à l’assemblée nationale où, que je sache, il ne siège pas encore. Une politique pour tous les palois...OUI ! une politique de gauche contre une politique de droite ?... on ne pourrait pas sortir, une bonne fois pour toutes, de ces clivages anciens dont je perçois de moins en moins la pertinence ! Il y a là matière à réflexion : les lignes ont bougé...mais c’est tellement plus confortable de ne pas vouloir s’en rendre compte.

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par Micky  

    Ce récit fort instructif illustre bien l’esprit de tolérance qui rique de régner dans la ville : quand on pense que l’on va jusqu’à siffler Estanguet !

    et au fait ,pour les comités (ou conseils ) de quartier ,comment cela va t il se passer ?? de manière aussi tolérante ? les citoyens contribuables qui sont soupçonnés de mal voter pourront ils vraiment y faire entendre leur voix ? cela promet !

    certains me diront peut être qu’une fois de plus je suis excessive .....

    mais comprenez moi :chaque jour quelque chose se passe confirmant mes craintes ...

    par exemple lorsque je relève une promesse électorale sur le document exposant le programme de MLC ,on répond qu’il s’agit d’une erreur du rédacteur ! ah ! il a bon dos ,le rédacteur ! il serait intéressant ,s’il était si distrait lorsqu’il a rédigé le document , de nous fournir maintenant que les élections sont passées ,les corrections et le vrai programme

  • Du pire et du moins pire
    22 mars 2008, par Autochtone palois  

    Micky, merci de respecter la vérité. Je n’ai pas parlé "d’erreur" du rédacteur du programme de MLC, mais de "simplification", ce qui n’est pas du tout la même chose. Mais il n’y a pire sourd...

    Pour Estanguet, élu sur la liste Labarrère, il faudrait qu’il assume le fait d’avoir eu un comportement à la Josy Poueyto. En "moins pire", certainement, puisqu’il n’a pas été élu conseiller général, battu par candidat PS.

  • > Du pire et du moins pire
    22 mars 2008, par J-P.  

    "erreur", était gentil.

    Mais simplifier, c’est... trahir !

    Dont acte, Monsieur l’autochtone. Parlons donc de trahison !

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008  
    À lire certains d’entre vous, il n’est pas possible d’évoluer sur ces opinions. On naît socialiste , on meurt socialiste. Moi je n’ai jamais eu ma carte au parti même si j’ai pu avoir cette sensibilité. Mes expériences politiques et notamment auprés d’André LABARRERE (dans nos travaux municipaux) m’ont appris à relativiser les idéologies qui permettent bien souvent d’apaiser les consciences mais dont le véritable impact sur la vie de tous les jours est aujourd’hui limité. J’ai fait abstraction des propos pas toujours positif d’André LABARRERE sur Martine L.CASSOU lorsque j’ai fait mon choix d’engagement sur ces élections. François BAYROU est un homme hors du commun dans sa vision d’une société plus juste dans le contexte économique actuel. Sans parler de laboratoire, PAU aurait gagné à développer les nouvelles pratiques de son programme. Maintenant que les élections sont passées, souhaitons bonne chance à l’équipe en place. Et de grâce, laissez un peu tranquille Josy qui se démène tout les jours pour aider des paloises et des palois en difficulté. Patrice ESTANGUET

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008  
    Cher Patrice Estanguet. Evidemment que vous avez le droit de changer d’opinion. Et je ne vous en ferais pas le reproche comme certains. je ne vous dirais pas non plus que c’est par oportunisme que vous avez choisi François bayrou, le favori de cette élection. Seulement, vous avez choisi et vous avez perdu. Quant aux propos négatifs d’André labarrère sur MLC, vous savez aussi bien que moi que chacun en avait pour son compte ! Y compris Josy Poueyto que pourtant il aimait bien, ou François bayrou avec qui il était souvent très moqueur en privé. Laissons Martine Lignières Cassou faire son travail de Maire.

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008, par BH  
    En off et en cercle intime,après sa dernière réélection à la mairie de Pau, André aimait à dire si je le peux je me représenterai mais avant j’aurais viré Martine et Josy.

  • > Du pire et du moins pire
    25 mars 2008  
    Labarrère aurait "viré" Martine et Josy ? Ca prouve juste qu’il se comportait bien comme une crapule politique. Que vous regrettiez ses méthodes despotiques vous regarde, personnellement je ne les regrette absolument pas.

  • > Du pire et du moins pire
    25 mars 2008  
    Pourtant MLC se réclame de sa lignée et l’a publiquement remercié vendredi dernier lors de son sacre ? Elle remercie une crapule aux méthodes despotiques ? comprenne qui pourra ....En attendant elle a bossé avec depuis 1977 je crois et a été sa première adjointe plus de 2 mandats smiley

  • > Du pire et du moins pire
    25 mars 2008  

    Il est j’imagine ’politiquement correct’ de rendre hommage à AL et de se réclamer de son héritage. MLC l’a fait, Bayrou l’a fait, Uriéta l’a fait (quoiqu’un peu moins que les deux autres). Tout en dénonçant par ailleurs l’état alarmant de la ville sur certains points.

    Mais qui est responsable au premier chef de cet état si ce n’est Labarrère ?? Son manque de vision pour la ville a été flagrant et ses derniers mandats ni faits ni à faire !

    Et tous de s’en réclamer quand même, quel cinéma !

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008, par Jean  

    Patrice

    Vous êtes un sportif et cela se voit. Les nouvelles pratiques seront je le crois mises en place et vous êtes bienvenu à y participer en tant que conseiller municipal.

    Mettre ses compètences au service des palois est un devoir que nous partageons tous.

    André Labarrère avait eu la grande sagesse de ne désigner personne.

    Vous avez fait le choix de François Bayrou,comme beaucoup d’autres.

    Il n’a pas convaincu les Palois. Le Verbe n’a pas tous les pouvoirs.

    Que vous défendiez Josy se conçoit. Laissez moi juste penser que son parcours est pour le moins opportuniste, pour ne pas dire improbable.

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008, par Laurent  
    Tout comme celui de votre épouse, aujoud’hui devenue Madame le Maire.

  • > Du pire et du moins pire
    24 mars 2008, par Autochtone palois  

    Patrice Estanguet, merci pour le commentaire. Mais même en politique il existe des principes (qu’on peut qualifier de déontologiques,ou éthiques, ou tout simplement de respect des électeurs ou de conscience) que votre amie J.Poueyto ne connait pas. Voir par exemple au conseil général. Elle a montré que si elle se démène ou plutôt s’agite, c’est pour satisfaire son besoin de pouvoir. J’en ai fait l’expérience.

    Vous avez le droit de changer de camp, je ne le discute pas. C’est vrai que contrairement à Josy Poueyto, vous n’avez pas trompé vos électeurs. Nous attendons qu’elle démissionne de son poste de conseillère générale.

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008  
    Calmos, Micky, calmos... la vie est belle !

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par AL  
    L’internationale au top 50 !

    M.Dartigolles parle d’une liste largement élue (27% des électeurs palois) ... Franchement .... Il a demandé à Bayrou de partir ... Message recu : j’ai voté Bayrou, il m’explique que je suis indésirable .. comme tous les non "lobotomisé" au communisme primaire et sectaire dont il nous donne l’image. Au fait ca existe ailleurs ? je m’en vais ... avec mon entreprise (et je suis pas seul). Bon courage et bonne chance à Martine car ce genre d’énergumène pourrait déclencher une guerre civile. Heureusement qu’il y a des gens valables et démocrates dans son équipe

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par Cosaque libre  
    Les séances du Conseil municipal vont valoir le détour. Les manifestations d’intolérance du premier jour et les déclarations de Monsieur DARTI...GOULAG, qui n’a pas lu les journaux depuis 1989, nous en donne un avant goût. smiley

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par J-P.  

    89 ??? Tu plaisantes : 53*, oui !

    *année de la mort de Staline

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    22 mars 2008, par Virginie P.  

    Calmez-vous, on est pas dans Astérix et les Gaulois !

    Ne sentez-vous pas ce grand souffle d’air frais ?

    Laissons maintenant travailler notre nouvelle maire et son équipe : observons, donnons notre avis, nos idées.

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    23 mars 2008, par Bayroutiste très en colère !  
    Bayrou a bien fait de saisir le Conseil !

     smiley AL au moins un qui a choisi la bonne voie dans ce "petit monde" perdu de France et de Navarre : partir, se retirer du coin, jusqu’à ce que Bayrou soit élu. Merci en ce qu’il s’agit de moi j’ai voté Bayrou à chaque fois queossible (présidentielles, municipales, régionales etc) ; c’est bien le seul qui ne soit pas un "cono" et un vrai Démocrate (merci aussi Monsieur pour le café au pied de mon immeuble, ou la rencontre aux Hameaux). On dira ce qu’on veut il n’y avait que lui pour oser venir nous rencontrer et s’intéresser réellement à nous Palois, pour de vrai de plein pied !). SI CE COMMENTAIRE EST CENSURE VOUS POUVEZ COMPTER SUR MOI POUR UNE BELLE PUBLICITE AUTOUR DE VOTRE JOURNAL BETEMENT SCANDALEUX ! smiley

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par doudou  
    Premier Conseil Municipal

    Pourquoi tous ces sifflets pour ceux qui ont perdu la partie c est dommage mais la seule chose qui m intéressait c était la defaite de BAYROU qui comme tout mauvais perdant va déposer un recours aux comptes de campagne il ferait mieux de se mette au turbin ce mou et le discours prononcé le soir du 16 mars été ni plus ni moins qu un discours de haine contre le président de la République et qu il accusait ouvertement l U M P URIETA de l avoir coulé c est facheux pour un homme qui prépare sa candidature a la Présidence et qui n est meme pas fichu de reconnaitre sa défaite tellement qu il est imbu de sa personne.

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par sofsof  
    ce sont de tels propos qui entretiennent la discorde et le ressentiment, vous prêtez aux autres ce qui vous habite ! pas joli joli. puissent les difficultés vous ouvrir les yeux...et vous clouer le bec ! Bon courage et bonne sérénité...

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par Sophie  
    Doudou je crois sincèrement que vous êtes tout simplement barge, idiote, pleine de haine et de dégout. Je n’aimerai pas être à votre place, vous devez être bien malheureuse pour écrire et croire pareilles bétises.

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par elgatos  
    a Bayrouiste en colére !!

    Le café au pied de l’immeuble (servi par J Poeyto ?),la visite au Hameaux ? Il a osé venir vous rencontrer ? Vous avez bien fait d’en profiter car vous n’êtes pas prêts de le revoir . Eh !au fait il y a combien de temps qu’il n était pas venu vous voir ?  smiley

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008  
    la ville de la déception

    vous auriez dû venir au hameau... l’ambiance était tout sauf ce que vous en supposez, mais la fraternité, le dévouement et les idées porteuses, l’esprit de rassemblement et le travail , le travail... vous savez ce que c’est ?, ça change de la médisance, de l’égoïsme et de la couverture à soi. La république, rappelez vous , c’est liberté , égalité ET fraternité, pas "seulement copinage". Hélas .

  • > Premier Conseil Municipal de la mandature Martine Lignières Cassou
    24 mars 2008, par tell  
    dur, dur très dur...

    Stoïque les palois, sans loi ni foi ni patrie...simplement baba cool, éternel gamin/e et surtout, prêt à voir le privilège du haut d’une terrasse !! interdit au mélange d’idées, tolérant à condition de.. ni Cassou, ni Bayrou ni personne pourra définir le future palois, trop d’intérêt partisan, une chape sur la tête de palois et paloises .

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    « Martine à la Mairie »
    Ambiance de soirée de premier tour chez MLC
    5 questions pour 1 élection : Les réponses de Martine Lignières-Cassou
    Martine au bar
    Le programme de Cap et Coeur
    C’est quelqu’un qui m’a dit...
    Compte-rendu de l’atelier "Déplacements et plan de circulation" de la liste MLC



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises