Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Une Truie qui doute*

jeudi 13 mars 2008


Et ce doute n’a rien de cartésien ; il n’est pas constructif.

Allez donc tirer des conclusions sérieuses du résultat de dimanche à Pau ! Bon, d’abord, le classement est fait avec des scores qui ont étonné tout le monde. Ensuite, nous savons que les aimables gesticulations parisiennes n’auront aucun effet sur les trois candidats encore en lice et que chacun continuera sur la même voie. Enfin, nous avons appris que Eric Schatz ne fusionnerait pas avec Madame Lignières-Cassou. C’est compréhensible après les coups qu’il lui a portés et ses positions radicales et archaïques. Pour le reste...


On peut tourner et triturer les résultats dans tous les sens, on n’aboutit à rien. Sauf à leur faire dire ce qu’ils ne savent pas eux-mêmes. Plutôt que les pourcentages, essayons de regarder les chiffres :

52.194 électeurs inscrits et 34.191 suffrages exprimés. Donc 18.003 personnes ne sont pas allées voter. C’est beaucoup. C’est 6.000 de plus qu’aux présidentielles, par exemple. Pourquoi ? Que feront-ils dimanche prochain ?

400 voix séparent M. Lignières-Cassou de F. Bayrou. C’est peu. Mais que vont faire les 1.956 électeurs de Eric Schatz ? En donnée brute, 5,72 % c’est insuffisant pour se maintenir. Mais 1.956 voix à prendre, c’est énorme ; cela assure-t-il une victoire ?

Y. Urieta a rassemblé 9.505 suffrages. L’UMP nationale voulait le lâcher puis revient, l’instance départementale a disparu et lui-même tente désespérément de se débarrasser de ce compagnonnage devenu encombrant. Sur ces 9.505 voix, combien d’UMP le laisseront en chemin pour rallier François Bayrou finalement assez proche d’eux ? Ou le suivront-ils aveuglément jusqu’au bout ? Certains socialistes, au contraire, ne voudront-ils pas voter « utile » ?

La position nationale instable du Président du Modem vis à vis du PS et de l’UMP, totalement incompréhensible de l’électeur, influencera-t-elle le scrutin local ?

Ne nous faisons pas de souci : dimanche à 20 heures on entendra de toutes parts : « Ah, voyez ! Je vous l’avais bien dit... ». Eh, eh : je n’en serai pas.


- par Jacques Saury

*Je suis comme une truie qui doute : Claude Duneton, éd. du Seuil, Paris, 1976.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> quelqu’un qui doute
13 mars 2008, par Pierre  

Je suis bienheureux de n’avoir pas à voter à Pau, cependant que j’y suis né, demeure palois de coeur et reviendrais bientôt. MLC me semble cohérente et sérieuse, YU bonhomme et expérimenté, FB brillant et courageux. Ils ont aussi tous leurs défauts, qui sont nombreux : MLC me paraît peu aimable notamment, YU peu loyal, FB peu palois, (moins que moi), et travaillant peu localement, malgré ou en raison de ses ambitions nationales, légitimes.

Bon vote à tous les palois. Prennez le temps de peser votre choix, j’espère en fonction des intérêts et de l’avenir de la ville et ses habitants, et non en fonction d’engagements partisans, de toutes parts.

> Une Truie qui doute*
13 mars 2008, par Citrus  

je vous l’aurai bien dit il faut élire François Bayrou c’est essentiel pour la ville et son avenir Je ne doute pas, et les Palois sont assez intelligents pour faire le choix qui convient à leur Ville

> Une Truie qui doute*
13 mars 2008, par Autochtone palois  

Jacques Sauvy développe ses idées sans avoir lu le sondage de A@P sur l’opinion des électeurs face au résultats de dimanche dernier.Ou alors il reconnait que ce sondage n’a aucune valeur. Il écrit :

Allez donc tirer des conclusions sérieuses du résultat de dimanche à Pau ! Bon, d’abord, le classement est fait avec des scores qui ont étonné tout le monde.

"Des scores qui ont étonné tout le monde" ??? "Tout le monde c’est 13 % de ceux qui ont répondu au sondage ! Près de 60 % disent ne pas avoir été étonnés...

Jacques, il faudra redescendre sur terre la semaine prochaine, lorsque Bayrou sera retourné à Paris.

  • > Une Truie qui doute*
    13 mars 2008, par autochtone gauchiste  

    Oui, le score d’Uriéta a étonné tous ceux qui pensaient que les palois n’auraient pas la mémoire si courte. Mais peu le disent : cela n’est pas en contradiction avec la conclusion de Jacques Saury. Cela la confirme.

    Je ne sais pas plus que Jacques Saury ce que feront les électeurs d’Eric Schatz, bien que j’aie de la sympathie pour ceux qui l’ont soutenu pour son courage et ses interventions éclairantes lors des conseils municipaux (il n’était pas toujours seul, mais bien souvent).

    Mais je suppose que s’ils constatent que F. Bayrou est reparti à Paris pour défendre les dossiers de Pau, ils ne se plaindront pas.

  • > Une Truie qui doute*
    13 mars 2008, par zède  

    Bonjour à tous, en effet la situation est trés complexe pour celui ou celle qui tente de lire ce qui sortira des urnes.

    Personnellement j’ai arrété de me battre avec ces chiffres, j’ai regardé les concurrents, leurs idées, leur attitude, leur personnalité...Pour cette élection locale je pense que Pau, et son Agglomération - dans la situation de torpeur économique et sociale qui est la leur - ont besoin d’un leadership d’envergure.

    Quoi que l’on en dise, notre petite ville doit voir loin, économiquement surtout, le rayonnement responsable participe à ça.

    Alors oui le quotidien, oui l’attention portée aux plus démunis, et, oui au rayonnement.

    Alors oui, loin des consignes, loin des alliances, loin des ténors en déplacement, loin des conjectures, loin des partis, oui, pour Pau, je voterai François Bayrou.

  • > Une Truie qui doute*
    13 mars 2008, par La mule ne doute de rien  

    Moi je suis de droite et je l’assume. Je voterai Uriéta, même si mes amis me disent que cela aboutira à mettre au conseil une énorme majorité de socialistes et communistes. Ils me disent que le tract qu’ils ont lu, intitulé :

    PAU : A GAUCHE AVEC URIETA

    est une réalité car ainsi la liste socialo-communiste aura encore une courte avance sur celle de F. Bayrou.

    Mais je n’y crois pas. Si Uriéta a dit qu’il n’arriverait pas troisième, c’est que c’est vrai. On l’a bien vu d’ailleurs. A moins que cela ait été démenti ? Ou que le démenti ait été démenti ? Tiens je m’y perds avec ce soutien du Front National pour faire voter à gauche !

  • > Une Truie qui doute*
    13 mars 2008, par Palois en colère  

    A mulet mulet et demi

    pas vrai "la mule ne doute de rien" ?

    vous êtes en pleine illusion

    c l’ump qui lead la liste de Urieta, le PS ne peut s’y exprimer

    "prêt pour la désillusion ?"

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Paroles, Paroles, Paroles...
    Conseillers Municipaux : A peine élu, déjà parti. Qu’en pensez-vous ?
    Pau : Un rendez-vous avec l’histoire
    La chance de Pau
    Une belle soirée électorale
    17 mars 2008. Quoi de neuf pour les Palois ?
    Frénésie printannière
    Dommage pour la Démocratie
    Malheur à celui par qui le scandale arrive*
    Bayrou/Poueyto ou Les Parents terribles
    Urieta/Gougy ou plus à plaindre qu’à blâmer !
    Une suite à la réflexion d’Élisabeth Poquet
    Un maire présent tout le temps ou pas ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises